La cheminée bio éthanol, une des solutions responsable pour la planète

La cheminée bio éthanol, une des solutions responsable pour la planète

Sans vouloir noircir le tableau, il me semble que nous perdons le sens des réalités, nous détruisons avec une consternante inconséquence notre écosystème. Et la bonne idée est d’avoir inventé une cheminée qui fonctionne au bio éthanol. Pleine de qualité cette cheminée, mobile n’ayant pas besoin d’évacuation, économique par son peu de bio-éthanol consommé, bio parce que les effets de co2 généré sont infimes et en plus belle, jolie et adaptable à tous les types d’habitat.Certains d’entre nous sont en lutte contre cette fatalité générée par notre profond mépris de ce qui nous a donné la vie.

Des prophètes de l’énergie renouvelable donnent de la voix mais sont-ils entendus ?

Ils sont pour l’heure au mieux qualifiés de doux rêveurs au pire d’écolos extrémistes et néfastes. Pourtant dans les pays ou l’eau manque pour des raisons de déforestations dévastatrices, dans les pays ou le désert grignote sans rémission, dans les pays comme la France ou si il ne pleut pas pendant deux saisons, la sécheresse apparaît au grand désespoir des agriculteurs et des mairies qui ont eux-mêmes participé à la déforestation déjà nommée, il y a des hommes qui réfléchissent et proposent des solutions.

Qui  par ici propose une maison capable d’une totale autarcie en utilisant et transformant  l’énergie libérée par le soleil, qui réussi ailleurs à transformer les tonnes de matières plastiques de rebus qui ne se dégradent malheureusement et empoisonne la terre en produits d’utilité domestique.

Les exemples sont nombreux et tous plus utiles et les uns que les autres à l’avenir de notre planète moribonde.

Parmi eux un bon élève discret qui devrait avoir la réussite qu’il mérite, le bio-éthanol. C’est une énergie dite renouvelable dont la matière première est la betterave ou toutes autres plantes sucrières. On distille, on obtient un alcool qui comme tous les alcools brûle bien-sûr.

Les grandes révolutions commencent par de tous petits feux follets, une cheminée par ci, une voiture par là, des éoliennes au large plutôt qu’une plate- forme pétrolière, il y a beaucoup à faire,  à condition de laisser faire.

Nous n’aimions pas les champs de betteraves à cause de l’odeur, nous allons mieux les apprécier dorénavant. Nos cheminées vont devenir des objets design,  migrateurs, sans odeur, propres enfin !  La cheminée bio-éthanol va nous aider à nous réconcilier avec la planète.

[slideshow gallery_id= »3″]